Passer au contenu

/ Centre d'innovation en formation infirmière et apprentissage professionnel

Je donne

Rechercher

La formation universitaire centrée sur l’apprentissage des professionnels de la santé : l’apport d’expériences éducatives au regard des contextes et des enjeux contemporains (2021-2025)


Organisme subventionnaire : Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). Programme de soutien aux équipes de recherche.

Montant : 97 500$ par an pendant 4 ans.

Directrice scientifique et chercheuse principale : Jacinthe Pepin


DESCRIPTION

L’Équipe FUTUR est une infrastructure de recherche interdisciplinaire (sciences infirmières, éducation, réadaptation) et interuniversitaire, dont les membres proviennent de l’Université Laval, de l’Université de Montréal, de l’Université du Québec à Trois-Rivières et de l’Université de Sherbrooke. Financée depuis 2013 par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) et dirigée par Jacinthe Pepin, son fonctionnement est intégré aux activités de recherche du Centre d’innovation en formation infirmière et apprentissage professionnel (CIFI-AP). L’Équipe FUTUR regroupe 14 chercheurs et quatre collaborateurs (dont neuf sont aussi membres du CIFI-AP), ainsi que des étudiants au doctorat et à la maitrise.


PROGRAMMATION 

La programmation antérieure (2017-2021) de l’Équipe FUTUR visait à décrire et expliquer, dans une perspective de professionnalisation, l’apport de l’approche par compétence (APC) dans la formation universitaire des professionnels de la santé. Avec l’avènement de transformations sans précédent au sein du monde du travail, des infrastructures d’apprentissage et plus largement des systèmes de santé et économiques, il est maintenant devenu impératif de mieux comprendre certains facteurs facilitant le développement des apprentissages et des compétences chez les professionnels de la santé. 

La programmation actuelle (2021-2025) de l’Équipe FUTUR vise donc à mieux comprendre l’apport d’expériences éducatives à l’égard du processus de professionnalisation des professionnels de la santé, au sein de contextes et d’enjeux contemporains de formation (ex. : expériences d’apprentissage virtuelles et numériques; enjeux de santé mentale des étudiants du domaine de la santé; enjeux d’équité, de diversité et d’inclusion dans les parcours de formation). Pour ce faire, l’ensemble des activités scientifiques de la programmation est soutenu par des repères conceptuels et méthodologiques (voir Figure 1 plus bas) visant l’étude d’expériences éducatives (stratégies, environnements et programmes de formation) à partir du cadre d’analyse par strates (philosophies, principes, stratégies) de Cianciolo et Regehr (2019). Alors que les expériences éducatives à visées professionnalisantes sont désormais fortement influencées par une multitude d’enjeux contemporains de formation, certains facteurs contextuels de même que de leurs retombées sur l’apprentissage en termes de professionnalisation (développement de compétences, construction d’une identité et appropriation de la culture) sont également pris en considération. La programmation de recherche 2021-2025 de l’Équipe FUTUR est donc organisée autour de deux axes complémentaires :

Axe 1 : Décrire et comprendre les expériences éducatives visant la professionnalisation des professionnels de la santé, au regard des contextes et des enjeux contemporains de la formation.

Axe 2 : Concevoir, mettre en oeuvre et évaluer, en tenant compte des contextes et des enjeux contemporains, des expériences éducatives pour contribuer à la professionnalisation en santé.

Ainsi, le cadre d’analyse proposé par Cianciolo et Regehr (2019) sert à approfondir l’apport des expériences éducatives à l’apprentissage d’une profession. Il amène à examiner l’intention pédagogique de l’expérience proposée (philosophie et principes sous-jacents), son adaptation dans un milieu spécifique (stratégies) et les facteurs contextuels sur les plans individuel, interpersonnel, organisationnel, communautaire et politique (Bronfenbenner, 1979, 1994) qui ont une influence sur la professionnalisation. Parmi les enjeux contemporains de la formation qui sont examinés se trouvent l’intégration du numérique et du virtuel dans la réorganisation des expériences éducatives, de même que l’adoption de principes d’équité, de diversité et d’inclusion des apprenants.

Bélisle, M. (2011). Perceptions de diplômés universitaires quant aux effets d'un programme professionnalisant et innovant sur leur professionnalisation en contexte de formation initiale [Thèse de doctorat]. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke. Repéré à savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/960

Bronfenbenner, U. (1994). Ecological models of human development. Dans Husén T. et Postlewaite, T.N., (éds.). International Encyclopedia of Education (2e éd.). Oxford, UK: Elsevier.

Bronfenbenner, U. (1979). The ecology of human development: Experiments by nature and design: Cambrigde, MA: Harvard University Press.

Cianciolo, A.T. et Regehr, G. (2019). Learning Theory and Educational Intervention: Producing Meaningful Evidence of Impact Through Layered Analysis. Academic Medicine, 94(6), 789-94.

Frenk, J., Chen, L., Bhutta, Z.A., Cohen, J., Crisp, N., Evans, T., et al. (2010). Health professionals for a new century: Transforming education to strengthen health systems in an interdependent world. The Lancet, 376(9756), 1923-58.


MEMBRES CO-CHERCHEURS
  • Bélisle, Marilou
  • Blanchet Garneau, Amélie
  • Boyer, Louise
  • Caty, Marie-Ève
  • Charette, Martin
  • Douville, Frédéric
  • Fernandez, Nicolas
  • Larue, Caroline
  • Lavoie, Patrick
  • Lechasseur, Kathleen
  • Ledoux, Isabelle
  • Rochette, Annie
  • Vachon, Brigitte
COLLABORATEURS ET COLLABORATRICES
  • Aliki, Thomas
  • Bilodeau, Karine
  • Deschênes, Marie-France
  • Goudreau, Johanne

Figure 1. Ancrage théorique, conceptuel et méthodologique de la programmation de recherche 2021-2025 de l’Équipe FUTUR (FRQSC).